Actualité sportive en auvergne



Photo © Christian Stavel

Dauphiné : "Une première étape originale" selon Prudhomme

À la veille du grand départ du 71e Critérium du Dauphiné qui sera donné depuis Aurillac, dimanche 9 juin, en fin de matinée, Christian Prudhomme, le patron d'ASO, ne cache pas sa satisfaction d'avoir mis sur pied un début d'épreuve atypique.

En programmant le grand départ du Critérium du Dauphiné, à Aurillac, et en organisant une première épreuve 100 % cantalienne, Christian Prudhomme a fait le choix de casser les codes. « D'habitude, ce genre de course débute soit par un contre-la-montre, soit par une étape en plaine promise aux sprinteurs, précise le directeur des épreuves cyclistes d'ASO. Là, on a fait le choix de dessiner une étape plutôt pour les puncheurs. Et ça risque de tout changer. »Le profil de la 1re étape entre Aurillac et Jussac devrait permettre aux puncheurs d'animer la course.

Avec un tel programme d'entrée de jeu, les organisateurs du Critérium du Dauphiné espèrent une course plus ouverte. « De vraies surprises sont possibles, se réjouit Christian Prudhomme. Cette étape est courte (142 km, ndlr) et elle permet donc de partir de loin. Mais il y a aussi la côte de Roquenatou à passer deux fois dans les derniers kilomètres. Une telle étape pour commencer va très certainement ouvrir des tactiques différentes qu'à l'accoutumée dans les équipes. »

Un programme alléchant qui débutera donc dès ce dimanche 9 juin, en fin de matinée (le départ fictif sera donné depuis Aurillac, à 11 heures). Et qui démontre une fois encore que le Cantal est un terrain de jeu idéal pour mettre un peu de piment même dans les plus belles épreuves du monde et avec un plateau de très haut niveau.

 

Nourredine Regaieg

Commentaire