Actualité sportive en auvergne



Photo © Christian Stavel

Aurillac-Béziers : Adrian Smith titulaire au talon

Après les cinq rotations effectuées dans le XV de départ au moment de se rendre à Rouen, le staff aurillacois a très peu touché à son équipe pour défier Béziers (vendredi 6 septembre, 20 heures). Mais avec un retour notable, celui d’Adrian Smith.

Touché à la cheville contre le Stade Français en préparation, Adrian Smith avait manqué le début de saison, permettant à Benoît Rieu de se mettre en valeur. Mais pour affronter Béziers, vendredi 6 septembre, le Stade Aurillacois pourra de nouveau compter sur son talonneur néo-zélandais, qui intègre directement le XV de départ, poussant Rieu sur le banc.

Retour de Sagote, Bouyssou enchaîne

Pour le reste, le staff n’a que très peu touché à la composition cantalienne, puisque Bouyssou va notamment enchaîner en 9, avec Boisset prêt à sortir du banc en deuxième période. L’autre changement dans le XV de départ concerne les lignes arrières, avec le retour de Sagote associé à Colliat, pour reformer la paire de centres qui avait dominé Biarritz, en ouverture de la saison de pro D2.

Roussel, Hézard et Boisset sur le banc

Boisset sur le banc, Corbex devrait prendre à nouveau le brassard de capitaine
Auteur d’une bonne rentrée à Rouen, Amrouni couvrira encore le poste de pilier gauche sur le banc, alors qu’Aurillac devrait revenir à cinq avants et trois arrières. Le groupe de 23 aura encore fière allure, puisque Hézard et Roussel, entre autres, seront appelés à intervenir en cours de match. Avec Boisset sur le banc, c’est Corbex qui devrait conserver le brassard de capitaine face à Béziers.

Le XV aurillacois : Coertzen ; Yobo, Colliat, Sagote, Salles ; (o) Neisen, (m) Bouyssou ; Adendorff, Hewat, Lebreton ; Corbex (cap.), Dufour ; Ojovan, Smith, Nostadt.

Jean-Paul Cohade

Commentaire