Actualité sportive en auvergne



Photo © Christian Stavel

Aurillac amoindri mais quand même solide face à Colomiers

Pour la réception de Colomiers le vendredi 25 janvier à 20 heures, le Stade Aurillacois sera privé de quinze joueurs mais alignera tout de même une équipe solide pour ce match important dans la course au maintien en Pro D2.

C'est finalement une situation que le Stade Aurillacois ne connaît que trop bien depuis le début de la saison. Encore une fois, André Bester et Thierry Peuchlestrade seront privés de quinze joueurs à l'occasion de la réception de Colomiers lors de la 19e journée de Pro D2.

Une cascade de blessures qui a limité les solutions mais qui n'a pas empêché le staff cantalien de construire un groupe solide avec notamment les retours de Julius Nostadt au poste de pilier gauche et d'Anthony Alves à l'autre bout de la première ligne.

Au total, le Stade Aurillacois effectuera pas moins de huit changements dans son quinze de départ par rapport à la défaite de la semaine passée à Montauban. Avec notamment le retour de la charnière habituelle.

Malade depuis mercredi, Peet Van der Walt, prévu pour prendre place sur le banc des remplaçants, est quant à lui incertain.

XV de départ. McPhee ; Valentin, Colliat, Sharikadze, Coertzen ; (o) Segonds, (m) Boisset (cap.) ; Roussel, Maituku, Saginadze ; Corbex, Hézard ; Alves, Smith, Nostadt.

Remplaçants. Karkadze, Seyrolle, Van der Walt, Nouhaillaguet, Bouyssou, Dubourdeau, Salles, Ojovan.

 

Nourredine Regaieg

Commentaire